Quels sont les secrets pour entretenir un jardin vertical intérieur en toute simplicité ?

L’art du jardinage n’est pas réservé seulement aux espaces extérieurs. L’intérieur de votre maison peut également bénéficier de ce petit coin de verdure. Optez pour un jardin vertical intérieur. Alors, quelle est la clé pour entretenir ce petit paradis vert chez soi ? Suivez ces quelques astuces !

Pour un jardin vertical vivant : quels végétaux choisir ?

Avant même de penser à aménager un mur végétal intérieur, il est important de savoir quelles plantes choisir. Pas toutes les plantes ne sont adaptées à ce type de culture. Certaines pourraient ne pas s’adapter à la lumière ou à l’humidité de votre maison.

Les plantes pour l’intérieur sont souvent des plantes tropicales qui sont habituées à l’ombre et à l’humidité. Ces végétaux sont donc idéaux pour un mur végétal intérieur. Parmi eux, vous pouvez opter pour le lierre, le pothos, la fougère de Boston ou encore le philodendron.

Vous pouvez également cultiver des légumes et des herbes aromatiques sur votre mur végétal. Ces plantes nécessitent plus de lumière, mais vous pouvez toujours utiliser des lumières artificielles pour les aider à pousser.

Quel aménagement pour un jardin vertical ?

L’aménagement de votre jardin vertical intérieur dépendra de l’espace disponible. Si vous avez un grand espace, vous pouvez opter pour un mur végétal complet. Si votre espace est plus restreint, une étagère avec des plantes en pot peut être une bonne solution.

L’aménagement du jardin doit être pensé pour faciliter l’arrosage et l’entretien des plantes. Vous pouvez par exemple installer un système d’arrosage automatique. Pensez également à installer des lumières pour aider vos plantes à pousser.

Enfin, il est important de penser à l’aspect esthétique de votre jardin vertical. Les plantes doivent être disposées de manière à créer un ensemble harmonieux.

Entretien du jardin vertical : les astuces pour une culture réussie

L’entretien de votre jardin vertical n’est pas très différent de celui d’un jardin classique. Les plantes ont besoin d’eau, de lumière et de nutriments pour pousser. Cependant, il y a quelques astuces spécifiques aux jardins verticaux.

Premièrement, il est important de surveiller régulièrement l’état des plantes. Si vous remarquez des feuilles jaunes ou des signes de maladie, il est important d’intervenir rapidement.

Deuxièmement, l’arrosage doit être régulier mais pas trop abondant. Les plantes d’intérieur n’aiment pas avoir les racines trempées en continu. Vous pouvez installer un système d’arrosage automatique pour vous faciliter la tâche.

Troisièmement, n’oubliez pas de fertiliser vos plantes. Comme elles sont en pot, elles ne bénéficient pas des nutriments du sol. Vous pouvez utiliser un engrais spécifique pour plantes d’intérieur.

Végétal stabilisé ou artificiel : une alternative au jardin vertical traditionnel

Si vous n’avez pas la main verte ou si vous n’avez pas le temps de vous occuper de votre jardin vertical, vous pouvez opter pour un jardin végétal stabilisé ou artificiel.

Ces jardins nécessitent très peu d’entretien : pas besoin d’eau, de lumière ou de taille. Et ils ont l’avantage de garder un aspect frais et naturel toute l’année. Il existe de nombreux modèles et de nombreuses tailles pour s’adapter à tous les espaces.

Entretenir un jardin vertical intérieur n’est pas une tâche compliquée. En choisissant les bonnes plantes, en aménageant judicieusement l’espace et en suivant quelques conseils d’entretien, vous pouvez créer un véritable coin de paradis vert chez vous. Et si vous ne voulez pas vous soucier de l’entretien, optez pour un jardin végétal stabilisé ou artificiel. Dans tous les cas, un jardin intérieur apportera une touche de nature et de fraîcheur à votre intérieur. Alors, êtes-vous prêts à vous lancer dans l’aventure du jardinage vertical ?